• Labrador
  • Labrador
  • Labrador
  • Labrador

Le labrador

En bref

ORIGINE

Royaume-Uni

TAILLE

Mâles :  56 à 58 cm
Femelles :  54 à 56 cm

POIDS
Mâles : de 30 à 35 kg
Femelles : de 28 à 32 kg

Historiques, aspect et comportement
Standard officiel
Défauts

Historique

Au XVllle siècle, le chien de Saint-John (du nom de la capitale de I'lle de Terre-Neuve, d'où il est originaire) est un précieux auxiliaire pour les marins-pêcheurs. Son rôle consiste à rechercher les poissons qui sautent pardessus bord.
Des pêcheurs en auraient rapporté en Angleterre dès 1814. Grâce à son habitude instinctive de tout rapporter, il est vite apprécié comme excellent rapporteur de gibier d'eau. Sa sélection débute en 1822. Apprécié des aristocrates anglais, le « chien de Terre-Neuve » reçoit le nom de Labrador du comte de Malmesbury. Après quelques croisements avec des chiens de chasse, la race est fixée au début du XXe siècle. Le Kennel Club anglais le reconnaît en 1903. Il arrive en France dès 1896 et le club Français est fondé en 1911.
C'est aujourd'hui la race la plus répandue au monde.

Aspect général

D'allure bonhomme, calme, robuste, sa tête ronde, ses mâchoires puissantes et sa large truffe inspirent la confiance. Ses yeux, de dimension moyenne, de couleur marron ou noisette, sont pleins de douceur et d'intelligence.
C'est un chien fortement charpenté, mais qui ne doit pas être trop gros, même si son corps est puissant et ses formes corporelles arrondies.
Sa queue, très épaisse à la naissance, s'effile progressivement vers l'extrémité. Élle est recouverte complètement d'un poil court, épais, dense, qui donne une apparence de rondeur connue sous le nom de « queue de loutre ».
Le poil du Labrador du Retriever est court et dense, sans ondulation ni franges et le sous-poil est résistant aux intempéries. La robe est entièrement noire, jaune ou marron (foie-chocolat). Le jaune va du crème clair au roux (du renard).
Le mâle mesure 56 à 58 cm au garrot, la femelle mesure pour sa part de 54 à 56 cm.

Comportement / Caractère

Son caractère exceptionnel n'est pas étranger à son succès. Doux, attentif, dévoué, enjoué et intelligent, son amour indéfectible pour l'homme le pousse à tout faire pour lui. Il sait se faire aimer des petits comme des grands. Sa patience est proverbiale. Ce bon caractère est sans doute la clé de son succès comme chien de compagnie. Facile à vivre, il est d'un naturel amical.
Très agile, doté d'un nez excellent et d'une étonnante mémoire visuelle, il a la « dent douce » et est animé d'une passion pour l'eau ce qui en fait un chien particulièrement adapté à la chasse au marais où il résiste aux conditions extrêmes. Compagnon fidèle, capable de s'adapter partout. Intelligent, ardent et docile, il ne demande qu'à faire plaisir à son maître. Il sait tout à la fois être câlin, joueur ou sportif.
Ces qualités en ont fait un merveilleux chien de travail, chien d'assistance aux handicapés visuels et physiques, chien de décombres, de secours, et de recherche, que ce soit pour la drogue ou pour les truffes.
Son éducation se fera dans la douceur, avec la méthode naturelle, ce qui n'exclut pas la fermeté. Très joueur, il a l'instinct du rapport. Si vous l'habituez à rapporter il ne s'en lassera jamais.

Tête
Région Crânienne

Crâne : Large, bien dessiné sans joues épaisses (viandeuses).
Stop : Marqué.

Région Faciale :
Truffe : Large, les narines bien développées.
Museau : Puissant ; il n’est pas en sifflet.
Mâchoires/dents : Mâchoires de longueur moyenne ; mâchoires et dents fortes et présentant un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.
Yeux : De dimensions moyennes, exprimant l’intelligence et le bon caractère. De couleur marron ou noisette.
Oreilles : Ni grandes ni lourdes, elles tombent contre la tête et sont attachées plutôt en arrière.


Cou
Net, puissant et solide, s’insérant dans les épaules bien placées.

Corps
Dos :
La ligne du dessus est horizontale.
Reins : Large, court et fort.
Poitrine : Bien large et bien descendue avec des côtes en plein cintre.
Queue :
Trait distinctif de la race : très épaisse à la naissance s’effilant progressivement vers l’extrémité, de longueur moyenne, dépourvue de frange, mais recouverte complètement d’un poil court, épais, dense qui donne une apparence de rondeur décrite sous le nom de « queue de loutre ». Elle peut être portée gaiement, mais elle ne doit pas se recourber sur le dos.

Membres antérieurs
Les antérieurs ont une bonne ossature et sont droits du coude au sol, qu’ils soient vus de face ou de profil.
Epaules : Longues et obliques.

Membres postérieurs : Bien développés, la croupe ne descend pas vers la queue.
Grassets : Bien angulé.
Jarrets : Bien descendu. Les jarrets de vache sont à proscrire.

Pieds : Ronds, compacts ; doigts bien cambrés et coussinets bien développés.


Allures
Allures dégagées, couvrant bien du terrain. Les membres antérieurs et postérieurs se déplacent dans des plans parallèles à l’axe du corps.

Robe
Poil :
Le poil est un trait distinctif du Labrador. Il est court et dense, sans ondulations ni franges ; il donne au toucher l’impression d’être passablement rêche ; le sous-poil est résistant aux intempéries.
Couleur : Entièrement noir, jaune ou marron (foie-chocolat). Le jaune va du crème clair au roux (du renard). Une petite tache blanche est admise sur le poitrail.

Taille
Hauteur au garrot idéale de 56 à 57 cm chez le mâle et de 54 à 56 cm chez la femelle.

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.